Ce jour est à marquer d’une pierre blanche, l’un des événements marquants dans le développement de l’implantation de Netflix en France. En effet, les droits de House of Cards avaient été négociés avec Canal + lors du lancement de la série et ce contrat de diffusion empêchait Netflix d’accueillir la série au sein de son catalogue accessible en France. Des moyens de contournement à base de VPN étaient possible mais la série n’était toujours pas accessible légalement jusqu’au 4 mars 2016.

Arrivée remarquée de la saison 4

La saison 4 de la série a été l’occasion pour Netflix de mettre fin à ce paradoxe qui faisait le mécontentement des spectateurs français. Ce 4 mars est donc l’occasion pour la plateforme de SVOD de jouer coup double : diffusion de la nouvelle saison en exclusivité et mise en ligne des trois saisons précédentes. Une occasion pour les fidèles de Netflix de rattraper leur retard et de découvrir la série s’ils ne possédaient pas aussi un abonnement à Canal +.

Cette nouvelle saison nous promet des intrigues d’une intensité qui fait monter la tension encore un peu plus. Télérama parle même d’un climax, réalisé avant le départ du show runner Beau Willimon.

Nous retrouverons donc Frank Underwood en campagne pour les primaires républicaines. Il devra en découdre avec sa femme qui projette de se présenter au congrès…

 

Regarder House of Cards sur Netflix >

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.