Élève en terminale, Alex Truelove (Daniel Doheny) a tout pour lui : de bonnes notes, une petite amie (Madeline Weinstein) et une bande éclectique de copains hilarants. Tout va bien jusqu’à ce qu’il décide de perdre sa virginité et rencontre Elliott (Antonio Marziale), un garçon adorable et pétillant qui ne cache pas son attraction pour Alex… dont les sentiments pourraient bien être réciproques. Propulsé dans une quête de soi (et de sa sexualité) drôle et attachante, Alex comprend que l’amour, c’est aussi compliqué que bien d’autres aspects de la vie d’adulte. Et qu’au final, ce n’est pas si grave que ça. Alex Strangelove, disponible le 8 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.