Les éclats d’un téléphone portable se logent dans le cerveau d’un adolescent qui peut ainsi contrôler les dispositifs électroniques et utiliser ce pouvoir pour se venger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.