L’Espagne est à l’honneur en ce moment sur Netflix. En effet, après avoir annoncé la production de 5 nouvelles séries originales espagnoles, la plateforme vient d’ajouter à son catalogue Permis de vivre, une série réalisée par José Coronado , Álex González et Claudia Traisac.

La Galice : un personnage à part entière

Inspirée d’une histoire de Manuel Rivas (auteur du roman La langue des Papillons), la série a été entièrement tournée à Galice ce qui confère à ce premier opus une atmosphère très particulière. La région constitue d’ailleurs un élément central de la narration avec sa nature verdoyante, son littoral, ses habitants, son climat et sa gastronomie.

De quoi ça parle ?

Nemo (José Coronado ) s’est enrichi par le passé grâce au trafic de drogue, mais il a réussi à blanchir sa carrière jusqu’à devenir l’un des hommes d’affaires les plus influents de la Galice, par le biais d’une importante entreprise de conserves appartenant à la famille de son épouse, Quand on lui diagnostique la maladie d’Alzheimer, Nemo tente de cacher sa maladie afin de ne pas être vulnérable. Il cherche alors son successeur. Mais son second, Mario Mendoza ( Álex González ) lorsqu’il apprend qu’il ne figure pas dans la liste des héritiers va  tout faire pour le court circuiter et s’emparer de son empire.

 Y aura-t-il une deuxième saison ?

Compte tenu des audiences déjà réalisées en Espagne (plus de 2 millions de téléspectacteurs) et de la popularité de la série, une deuxième saison a déjà été commandée. Tout comme la première saison elle comportera 13 épisodes et l’on sait déjà qu’elle est prévue pour le deuxième trimestre 2019. Il faudra sûrement attendre quelques mois après sa diffusion pour la découvrir sur Netflix.