Bonne nouvelle pour les fans de la série espagnole Elite, vous allez bientôt pouvoir recroiser le regard charmeur d’Ester Expósito (alias Carla) au sein d’une nouvelle série Netflix. Mais ce n’est pas tout : la plateforme américaine a misé sur un combo gagnant en s’offrant Manolo Caro, le créateur de la série à succès La Casa de las flores.  Voilà qui devrait augurer de bonnes choses pour cette mini série dont la date de lancement est fixé au 16 octobre 2020 (mais qui ne comprendra hélas que trois épisodes.)


Une cage dorée reste une cage

 

Intitulée Quelqu’un doit mourir (ou  Alguien tiene que morir en version originale), la série se déroulera dans l’Espagne des années 50. Elle suivra un couple qui fait revenir son fils du Mexique dans le but de le marier mais il tombe des nues lorsque ce dernier arrive aux côtés d’un danseur de ballet dénommé Lázaro. Cette arrivée est vue d’un très mauvaise oeil surtout dans le contexte d’une société ultra conservatrice et traditionnelle sous le régime de Franco  “où les apparences et les liens familiaux jouent un rôle clé”.

La distribution se composera de  Carmen Maura, Cecilia Suárez, Ernesto Alterio, Alejandro Speitzer, Isaac Hernández, Pilar Castro, Mariola Fuentes, Manuel Morón, Eduardo Casanova, Juan Carlos Vellido, Carlos Cuevas et Ester Expósito.