En janvier dernier, la plateforme Netflix a annoncé une expansion systématique à tous les pays du monde. Cette mondialisation du service de SVOD américain souffre malgré tout quelques bémols : ll reste quelques pays qui échappent à cette globalisation et les catalogues de programmes sont très inégaux entre les pays.

Bien que Netflix souhaite proposer son service sur toute la planète, il reste quelques exceptions malheureusement compréhensibles lorsqu’il s’agit de pays engagés dans des conflits civils et/ou militaires. C’est le cas de la Syrie, de la péninsule de Crimée qui est rattachée à la Russie et la Corée du Nord. La Chine fait aussi partie de cette liste noire mais, on imagine aisément que ce pays qui représente à lui seul un continent sur le plan démographique, nécessite un travail sur son marché intérieur avant un lancement massif du service. Les contraintes linguistiques qu’il représente sont aussi à prendre en considération.

Capture d’écran 2016 02 27 à 01.49.50 Loffre de programme est inégale selon les pays sur Netflix

Carte des pays où Netflix est disponible en 2016

Une fois exclues ces contraintes, il reste les problématiques de diffusion et de droits d’auteur qui varient d’un pays à l’autre et qui empêchent Netflix de proposer un catalogue homogène, voire uniforme sur toute la planète. Le choix récent de Netflix de produire ses propres programmes ressemble à une tentative de se sortir de ses problématiques en gérant lui-même les problèmes relatifs aux traduction et à la chronologie des médias. On en veut pour preuve le lancement global des dernières séries qui ont été rendues disponibles simultanément sur l’ensemble de la planète.

Extreamist.com a rendu public une étude qui révèle la liste des pays les mieux placés dans la médiathèque de Netflix en termes de quantité de films et de séries télévisées disponibles. On retrouve bien évidement les Etats-Unis arrivent en tête du classement qui compte 184 places. Les pays européens se situent dans la bonne moyenne du classement avec un nombre de programme disponibles qui tourne autour de 2 000.

CcBUyl5WEAAzzRx Loffre de programme est inégale selon les pays sur Netflix

​On retrouve le Royaume-Uni au 58e rang de la liste avec 2.028 titres, dont 1.586 films. C’est assez bas dans le classement et paradoxal pour un pays si proche de la culture américaine. Ce n’est certainement pas la barrière linguistique qui empêche la diffusion des programmes dans ce cas précis ! Cela signifie aussi que les habitants du Surinam, du Bénin ou de la Guinée équatoriale ont accès à un service Netflix plus riche que les Britanniques.

La France, se situe à la 67e place du classement (avec un catalogue qui comprend 1.872 titres), juste avant la Suisse (68e place) et la Belgique (70e place). La legislation européenne en matière de droits d’auteur et de chronologie des médias est à l’origine de ces difficultés. Cette incapacité à remplir son catalogues de programmes récents (moins de deux ans) a été débattue dans les médias et le problème est même remonté jusqu’au ministère de la Culture. Les règles se sont depuis un peu assouplies mais certains diffuseurs préfèrent privilégier les canaux de diffusion les plus lucratifs et continuent à favoriser leurs partenariats avec les chaines de télévision traditionnelles. Nous pouvons imaginer que des difficultés similaires se sont présentées dans les autre pays d’Europe. 

Mais dans un classement, il y a toujours un bon dernier et cette place revient au … Maroc qui comptabilise 157 titres disponibles. Il semblerait que les restrictions proviennent ici aussi d’une règlement des médias contraignante.

Nous pouvons donc compter sur les productions exclusives de Netflix pour changer la donne. Il s’agit d’un contre-pouvoir qui pourrait peut-être faire évoluer les réglementations locales à terme…

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des