C’est une des marques de fabrique de Netflix : les True crime sont légion sur la plateforme de streaming. En effet, pas un mois ne passe sans qu’un nouveau crime inspiré de faits réels ne soit ajouté au catalogue. Entre l’anthologie Scène de crime, Making a Murderer ou bien encore Gregory, les abonnés ont décidément l’embarras du choix. Aujourd’hui, nous vous proposons de revenir sur  “L’affaire Toscan du Plantier” grâce à une mini-série réalisée par John Dower, produite par Simon Chinn (Le funambule, Sugar man)  et disponible sur Netflix depuis le 30 juin 2021.

Lire également :  “Les Fils de Sam, l’horreur sans fin : l’affaire David Berkowitz s’arrête-t-elle là ? (Netflix)”

Enquête sur un meurtre brutal survenu dans la campagne irlandaise il y a 25 ans 

L’affaire remonte aux années 60, à l’avant-veille de Noël : la productrice de documentaires et épouse du célèbre producteur de cinéma français Daniel Toscan du Plantier est retrouvée sauvagement assassinée dans le comté de Cork. Cette tragédie qui a évidemment ébranlé les Français comme les Irlandais est devenue une obsession nationale. Elle a fait le tour des médias et l’objet d’une enquête criminelle de grande ampleur. Ian Bailey, journaliste indépendante, est  l’homme qui s’est rapidement imposé comme le principal suspect de l’enquête. Pourtant, il n’a jamais été jugé en Irlande alors qu’il a été reconnu coupable par le tribunal de l’opinion publique ; laissant ainsi une famille à la recherche de la justice pendant près d’un quart de siècle.

https://www.netflix.com/title/81094755


 

Les  trois parties qui composent le documentaire sont alimentées par des témoignages inédits (et déchirants) de la famille de la victime.