Si vous êtes à la recherche du grand amour, alors il est fort probable que vous mettiez un peu de côté votre application de rencontre préférée après avoir vu le nouveau documentaire signé Netflix. En effet, disponible depuis le mercredi 2 février 2022, “L’arnaqueur de Tinder” risque de vous rendre un poil paranoïaque.  Comme son nom l’indique, ce film d’1h54 raconte l’histoire incroyable de celui qui a courtisé des femmes pour leur soutirer de l’argent en se faisant passer pour un diamantaire fortuné. Ne vous a-t-on jamais dit qu’il fallait se méfier des apparences ?

Lire également : L’arnaqueur de Tinder : quand le conte de fées vire au cauchemar en février sur Netflix

 Shimon Hayut : le Don Juan imposteur 

Si la série “Dirty John” a de quoi glacer le sang et nous montre à quel point une femme éprise de passion peut se faire mener en bateau, ce documentaire prouve aussi que les escrocs ne sont pas non plus à l’abri des retours de baton. C’est le cas de la jeune norvégienne Cecilie qui décide, avec le soutien de deux autres victimes, de le démasquer puis de le traduire en justice. 

 

 

Ce documentaire est tiré d’une histoire vraie : celle de l’israélien Simon Hayut dont les plans machiavéliques ont fini par être déjouée. (Il n’écopera cependant que de 15 mois de prison). 


“L’arnaqueur de Tinder” est réalisé par Felicity Morris, c’est aussi grâce à elle que la série “Don’t F**k With Cats a vu le jour sur Netflix.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Shimon Hayut, Marco Mouly, Anna Delvey : les plus belles arnaques se racontent sur Netflix

Les internautes sous le choc  (Avis)