fbpx
Et si pour commencer le week-end, on se détendait un peu ? Et si on se laissait porter par une comédie à l’eau de rose dont on sait déjà comment elle finira mais qui met du baume au coeur ?
Avec The Kissing Booth vous aurez la garantie que le contrat sera parfaitement rempli. Avec ce teen movie, on vous assure un moment zéro prise de tête par excellence (en revanche ne vous attendez pas à le voir apparaître dans la rubrique Netflix des films primés). Mais avant cela, revenons un peu aux sources du film…
 

Avant d’être un film, The Kissing Booth est un roman écrit par une ado

Le saviez-vous ? Avant d’être un film, The Kissing Booth a été un roman écrit par Beth Reekles. Si l’auteure s’est vite fait un nom dans le monde de l’édition c’est sans doute parce qu’elle n’avait que 15 ans au moment de l’écriture de ce premier roman. Le succès a été rapide et populaire, puisque le titre a été lu plus 19 millions de fois après qu’elle l’ait téléchargé sur la plateforme d’histoires Wattpad
Une folle aventure qui a donc naturellement débouché sur un contrat avec la maison d’édition Random House et par l’adaptation cinématographique du livre. 
Enfin, pour la petite anecdote, l’auteure fait son apparition dans une scène du film : la preuve en images via le compte Instagram de la créatrice. 
 

De quoi ça parle ?

Ella Evans et Lee Flynn sont amis depuis leur plus tendre enfance. Né le même jour, à la même heure, ils ont grandi ensemble, partageant joie, peine, éclats de rire et sessions de danse. Le tout dans l’ombre de Noah, le grand frère populaire de Lee, dont Ella semble avoir le béguin. Seulement voilà, il y a des règles entre Ella et Lee. Et l’une d’elles est de ne jamais tomber amoureux d’un membre de la famille de l’autre. Et c’est là que le bas blesse. Alors quand, lors d’un jeu, Noah donne à la jeune lycéenne son premier baiser, des sentiments nouveaux naissent et  l’amitié de Lee et Ella est alors compromise…

Un histoire feel good

A l’histoire d’amour qui fera sans doute chavirer le coeur de bon nombre d’adolescents se mêle une belle et authentique histoire d’amitié. On regrettera toutefois son débordement de clichés mais c’est aussi ce qui fait que l’on aime autant que l’on déteste The Kissing Booth. 

>>> Lire également : Le dernier jour de ma vie : un teen movie simple mais efficace, à voir sur Netflix

Enfin, le succès auprès des ados a été tel que de nombreux fans ont demandé une suite !  Le sondage lancé sur le compte twtter de l’auteure est sans équivoque avec une majorité écrasante de OUI ! (Et ce ne serait d’ailleurs pas si illogique que cela car le film s’achève sur une conclusion ouverte.) La balle est désormais dans le camp de Netflix ! 

Regarder The Kissing Booth sur Netflix

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Discussion
0 Réponses de la discussion
0 Followers
 
Most reacted comment
Commentaires importants
0 Comment authors
Sierra Burgess is a loser n'a vraiment rien d'une perdante - Netflix News Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback
Sierra Burgess is a loser n'a vraiment rien d'une perdante - Netflix News

[…] la vague de la comédie romantique.  Malheureusement, c’est parfois davantage pour le pire (The Kissing Booth) que pour le meilleur (Alex Strangelove). Alors, avant de voir Sierra Burgess is a loser, on était […]