Même si les temps sont durs, la plateforme américaine continue d’approvisionner son catalogue en contenus et ce, de manière presque quotidienne. Et aujourd’hui, c’est avec le film espagnol intitulé “Chez moi” (Hogar en version originale) que vous allez pouvoir clôturer  votre 10ème jour de confinement. Ce nouveau thriller psychologique est réalisé par les frères David et Àlex Pastor, que l’on a plutôt vu opérer dans des films post-apo comme “Les derniers jours” ou bien encore “Infectés“. Etonnant donc de les voir  s’essayer à un nouvel exercice qui ne traite pas cette fois d’épidémies mais qui explore plutôt le désir, l’ambition et la folie d’un homme prêt à tout pour récupérer sa vie passée.


Lire également : Hache : prostitution et trafic de drogue avec ce thriller espagnol

Le synopsis

Après avoir tout possédé (une famille aimante, une maison somptueuse…) puis tout perdu, un directeur de publicité au chômage commence à traquer les nouveaux locataires de son ancienne maison. Ses motivations envers la famille deviennent sinistres, ils s’infiltrent de plus en plus dans leur intimité dans l’espoir de retrouver sa vie d’avant. Peu importe le prix à payer. La descente aux enfers est amorcée…

Il créait des pubs de familles parfaites avant que la sienne ne se déchire. Sa solution ? S’en approprier une autre.

Le film d’1h43 met en vedette  Javier Gutiérrez et Mario Casas,  Cusí et Ruth Díaz. Il est disponible depuis le 25 mars 2020 sur Netflix en audio française et en VOSFR.