Une série controversée avant même sa sortie

La série a été ajoutée au catalogue de Netflix le 10 août dernier et le moins que l’on puisse dire c’est qu’avant même sa sortie, elle avait déjà fait couler pas mal d’encre. A l’origine,  c’est le trailer de promo  qui a déclenché les foudres des internautes. Et pour cause, Insatiable a été immédiatement accusée de faire l’apologie de la minceur. Taxée tour à tour de grossophobie, homophobie et d’être  dévalorisante pour les trans-genres. Elle a même fait l’objet d’une pétition ressemblant 12 000 signataires  réclamant son annulation pure et simple. 

Par ailleurs la question du fat-suit dérange. Cette tenue rembourrée que porte l’héroïne Debby Ryan pour matérialiser le surpoids a de quoi faire réagir. 

Cela fait passer le gras pour un attribut bizarre et extérieur. Ce que cela n’est pas. Les personnes grosses existent, dans leur pleine et glorieuse corpulence, exprime Sofie Hagen dans le Guardian

Une défense assurée par les acteurs 

Les acteurs se sont très vite manifestés pour défendre le projet de Lauren Gussis (qui elle même a été victime de harcèlement). Ils se sont montrés rassurants  en arguant notamment le fait que la comédie était avant tout satirique.  Alyssa Milano en personne s’est confiée auprès de TéléLoisirs en insistant sur le fait que la série méritait d’être regardé dans sa globalité et qu’il ne fallait pas porter trop rapidement de jugements, d’autant que la bande annonce l’avait laissé elle-même assez perplexe. 

Ce feuilleton ne se moque pas des gens qui souffrent de problèmes de poids bien au contraire. Insatiable est une vraie prise de conscience.

La vengeance de Patty, une ex-obèse

L’histoire porte sur la vengeance d’une ado brimée et qui se lance dans les concours de beauté. L’avocat déshonoré qui la coache réalise trop tard dans quoi il s’est embarqué.

Qu’en pensent les critiques 

Avec pareil bad buzz, on se devait de faire une petite revue de presse pour prendre la température des critiques. Comment la série a t-elle finalement été reçue ? Réponses en quelques liens. 

Pour l’Express le couperet est tombé  et aucun débat n’est possible sur le fait que la série est réellement bordeline : Insatiable, la série indigeste de Netflix

Selon LCI, la série met suffisamment mal à l’aise pour ne pas aller au delà du premier épisode : “Insatiable” : entre gêne et colère, on a vu le premier épisode de la série Netflix qui fait polémique

Enfin, 20 minutes exprime un avis pour le moins mitigé «Insatiable»: Conspuée avant sa sortie, la série de Netflix n’est pas si pire (mais pas bonne non plus)

Vous l’aurez devinez, la série n’a pas vraiement fait d’émules, au contraire. Il ne vous reste plus qu’à vous faire votre avis en regardant (ou pas) Insatiable. 

Regarder Insatiable sur Netflix

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des