Après Narcos : Mexico, Made in Mexico, et La Casa de las Flores, le Mexique revient en force sur Netflix avec un nouveau thriller fantastique où les démons prennent possession de la ville de Mexico. Avec cette nouvelle série dénommée Diablero, on s’éloigne un peu de la sombre réalité du pays pour prendre un virage fantastique qui n’est pas pour nous déplaire. Un genre qui a le vent en poupe et une série qui combine science-fiction, horreur et aventure avec une pointe de comédie noire  : Diablero s’assure de beaux jours sur la plateforme.

Une histoire de chasseurs de démons 

Inspiré du roman El Diablo Me Obliga de Francisco Haghenbeck, Diablero raconte comment la ville de Mexico a été abandonnée par les anges et “prise en otage” par des démons. L’histoire tourne autour du père Ramiro Ventura, un prêtre qui demande l’aide du légendaire chasseur de démons Elvis Infante. Avec l’aide de Nancy Gama, une authentique super-héros, ce trio improbable va déchaîner une série d’événements qui pourraient bien déterminer le sort de l’humanité.

Un univers mystique propre au folklore mexicain

La relation que le Mexique entretient avec le monde des morts a toujours fasciné. Cette série empreinte de magie renvoie à une culture qui n’a pas d’équivalent ailleurs et qui devrait captiver le public du monde entier.  Un des acteurs principaux, Horacio García Rojas raconte d’ailleurs dans cette interview comment il a été bercé par des histoires surnaturelles  qui circulaient dans sa ville natale.

La saison 1 de Diablero compte 8 épisodes. Le casting comprend Christopher von Uckermann, Giselle Kuri, Horacio García Rojas, Dolores Heredia, Humberto Busto, Flavio Medina et Quetzalli Cortés. La série a été réalisée par JM Cravioto (El Chapo) et Rigoberto Castaneda. 

Regarder Diablero sur Netflix

 

A propos de l'auteur

Éditeur

Fan de séries, j'ai créé Netflix News pour partager ma passion et diffuser les actualités de Netflix auprès des utilisateurs. Vous pouvez découvrir mes autres projets sur mon site perso.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des