Dirty John est en ligne depuis le 14 janvier sur Netflix et le moins que l’on puisse dire c’est que ce thriller inspiré de faits réels a tout sauf les attributs d’un bon cadeau de Saint-Valentin. Après You qui explore le thème du harcèlement, Netflix remet le couvert avec Connie Britton (Debra) en proie à la perversion narcissique d‘Eric Bana (John).  D’ailleurs, une fois les 8 épisodes de cette série visionnés, vous n’envisagerez peut-être plus les relations amoureuses de la même manière et un soupçon de méfiance vous envahira sûrement. Car, derrière les sourires les plus enjôleurs ou les promesses de jours heureux peuvent se cacher de bien plus sombres desseins. En bref, vous l’aurez compris : Dirty John c’est l’anti com-rom par excellence. 

>>>Lire également : Qui est Elizabeth Lail, la “partenaire” de Penn Badgley dans la série YOU ? (Netflix)

Une histoire inspirée d’un fait divers

 Dirty John : ce thriller inspiré de faits réels vous fera froid dans le dos (Netflix)

La série s’inspire de faits réels qui ont été relatés dans un podcast du même nom par le journaliste Christopher Goffard. Elle suit le fil d’une rencontre en ligne qui évolue en relation amoureuse puis en véritable cauchemar, pour finir à la une des journaux.

Le début de l’histoire avait pourtant tout d’un conte de fée : Debra Newell, femme d’affaires fortunée, tombe éperdument amoureuse de John Meehan, un anesthésiste séduisant et attentionné. Aveuglé par cet amour, elle ne voit pourtant pas le vrai visage de cet escroc menteur compulsif et emménage rapidement avec celui qui traine, pourtant, derrière lui un très lourd passif.

 

Pourquoi vous allez aimer Dirty John

 Dirty John : ce thriller inspiré de faits réels vous fera froid dans le dos (Netflix)

  • Les rôles secondaires sont particulièrement soignés : celui de Veronica Newell (Juno Temple) en l’occurence ne cesse d’évoluer et prend de l’épaisseur à mesure que la narration se construit.
  • Les flashbacks permettent de dresser un portrait plus complet (et aussi plus sombre) de John et contribue à la montée en puissance du suspense.
  • De nombreux récits dans le récit en font une série vraiment poignante et addictive.

Y aura-t-il une deuxième saison ?

On sait depuis le début que Dirty John s’intègre dans une série d’anthologie basée sur des crimes réels. Il y aura donc une nouvelle saison mais elle n’aura sans doute plus de rapport avec ce premier opus. Pour le moment aucune information à ce sujet n’a été communiquée.

Regarder Dirty John sur Netflix