Ce sera la troisième et l’ultime saison de La Casa de las Flores, alors il va falloir bien la savourer !!!


En effet, devenue rapidement la favorite des abonnés Netflix, la famille De la Mora va pourtant devoir tirer sa révérence. Après un deuxième opus légèrement en deçà, le géant du streaming a décidé de ne pas jouer les prolongations. Qu’à cela ne tienne, vous pouvez dès ce jeudi 23 avril 2020 profiter de la télénovela la plus dingue de tout le catalogue Netflix.

 

La Casa de las flores : une rose qui ne manque pas d’épines

Créée par Manolo Caro pour Netflix, l’intrigue de cette comédie noire tourne autour d’une entreprise familial de fleuriste qui dégage beaucoup de bonheur et d’union entre ceux qui le composent. Mais derrière la façade impeccable, nombreux secrets se cachent. La série aborde des sujets tels que la bisexualité, la transsexualité, l’infidélité ou bien encore la dépendance à la drogue.

Chaque épisode porte le nom d’une fleur, choisie pour ce qu’elle symbolise en lien avec le contenu de l’épisode.

Voyage retro dans les années 70

La bande annonce nous révèle quelques indices : l’on assiste à la vie de Paulina de la Mora en prison mais aussi au retour de la grand-mère au domicile familial. Cette dernière saison se met également en mode “flower power” en faisant un saut dans le passé, plus exactement dans les années 1979. 

 

La chanteuse Ximena Sariñana et l’actrice Rebecca Jones viennent compléter le casting de la série pour interpréter la jeunesse de nos personnages préférés, aux côtés d’Isabel Burr, Christian Chávez, Javier Jattin et Tiago Correa. 

12301689674662836813 - La Casa de las flores : la troisième et ultime saison est désormais sur Netflix