Le true crime : c’est un peu la marque de fabrique de Netflix. Chaque mois, la plateforme de streaming arrive à déterrer un faits divers toujours plus sordide pour rassasier ses abonnés amateurs d’histoires criminelles. Et comme le mois d’octobre est placé sous le signe de l’horreur, c’est une histoire particulièrement macabre que le géant américain nous sert en ce jeudi 28 octobre 2021 avec Le Mobile.


 

Lire également :  Billy Milligan, ces monstres en lui : Netflix consacre en septembre une série sur ce serial-killer aux multiples personnalités

 

Les membres d’une famille abattus dans leur lit 

 Réalisé par Tali Shemesh et Asaf Sudry, cette série en quatre parties présente la terrible histoire d’un adolescent de 14 ans qui a assassiné sa famille avec un fusil, dans le quartier d’Ein Kerem à Jérusalem, en 1986. Pour sa défense, le garçon, visiblement psychotique, a ajouté qu’une sorte de créature verte était entré dans son esprit et l’a poussé à l’acte.

Enquêteurs et psychiatres du monde entier ont chacun à leur manière tenté de donner un sens à ce massacre, sans parvenir à aucune conclusion. La série s’appuie sur des entretiens avec des juges, des avocats, un journaliste, des policiers, des médecins. Elle a même investigué auprès des procureurs au domicile des délinquants, là où le garçon a purgé une peine de six ans.

Aujourd’hui encore tous s’interrogent sur le mobile du tueur qui reste encore très mystérieux…

A noter que le nom du garçon israélien n’a jamais été dévoilé au monde car à l’époque, il était mineur et a été envoyé en détention pour mineurs. 

12301689674662836813 - Le mobile : un true crime sordide à découvrir en ce moment sur Netflix