Ce week-end, les abonnés Netflix vont avoir des choix cornéliens à faire avec l’avalanche de nouveautés que la plateforme de streaming leur réserve. Entre la suite de la série espagnole “Elite“, le drame “The in Between” porté par Joey King, et “Yaksha un démon en mission“, un thriller d’action coréen, ils pourront également profiter  de “Dirty Lines“, une nouvelle série qui fleure bon les années 80 et qui s’attèle à l’ l’invention du téléphone rose au Pays bas.

Lire également : Ce que Netflix vous réserve comme nouveautés pour le mois d’Avril (Sorties 2022)

Disponible depuis ce vendredi 8 avril 2022, la première saison de “Dirty Lines“. est composée de 6 épisodes d’un peu plus de 40 minutes chacun. La série est elle-même adapté du roman 06-Cowboys écrit par le néerlandais Fred Saueressig  et paru en 2016. 

Une série sur l’essor des lignes téléphoniques érotiques à la fin des années 80

“Dirty Lines” plonge les abonnés Netflix  en 1987 à Amsterdam, dans une société néerlandaise en pleine mutation. L’on y suit Marly Salomon, Étudiante en psychologie, alors qu’elle décroche un job chez Teledutch, la première société de téléphone rose d’Europe fondée par deux frères très différents. Du jour au lendemain, Frank et Ramon Stigter deviennent riches et Marly est embarquée dans cette aventure renversante.


Découvrez sans plus tarder la bande annonce rondement menée avec comme fond musical l’excellent Gaspard Augé !

 

Dans un contexte historique plein d’espoir et qui inspire toute une génération, Amsterdam devient le centre de cette révolution culturelle au cours de laquelle émergent un nouveau genre musical, la house, ainsi qu’une nouvelle drogue, l’ecstasy. Le téléphone rose offre également la possibilité de vivre de nouvelles expériences sexuelles dans le plus parfait anonymat.  

Qui figure au casting ? 

La distribution comprend Joy Delima, et Julia Akkermans. Les frères Stigter sont respectivement joués par Minne Koole et Chris Peters.