Le pitch est court mais assez motivant, qui ne voudrait pas se faire passer pour mort pour goûter à la vraie liberté ? C’est donc dans le nouveau Six Underground de Michael Bay sorti ce 13 novembre que Ryan Reynolds incarne un leader énigmatique qui coache une équipe de braqueurs / justiciers qui doit impérativement conserver son anonymat.

Merci à Allo Ciné pour cette courte présentation vidéo qui complète les teasers qui tournent depuis plusieurs semaines maintenant :

 

 

Mais la question qui nous occupe ici est de savoir qui est ce fameux Ryan Reynolds qui est la figure héroïque Netflix du jour. Plongeons-nous donc dans sa biographie pour en savoir un peu plus.

 

Une vie privée bien remplie !

Green Lantern Comic Con 03 cropped 300x153 Qui est Ryan Reynolds, le leader du nouveau blockbuster de Netflix : Six Underground ?
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • reddit

Ryan Reynolds avec son épouse, l’actrice Blake Lively, au Comic-Con 2011. (Source : Wikipedia)

Ryan Reynolds, acteur canadien est dans sa 43e année. Il est en couple depuis octobre 2011 avec la sublime Blake Lively (Gossip Girl, Café Society de Woody Allen, L’Ombre d’Emily). Père de trois enfants, il est un jeune papa car il a accueilli le petit dernier le 2 mai 2019, pile entre la fin du tournage de Six Underground et juste avant le début de la promotion du film. Timing parfait qui consiste à procréer juste entre les dates de tournage !

Ce sont ses parents qui sont à l’origine de sa carrière en le guidant vers les castings dès l’âge de 12 ans. Ce qui ne l’empêche pas de suivre régulièrement ses études. Sa première apparition à l’écran a lieu dans la série Nickelodeon intitulée Fifteen. On le voit ensuite dans diverses séries et téléfilms. Et c’est en 1997 qu’il obtient un premier rôle dans la série Un toit pour trois dans laquelle il jouera jusqu’en 2001.

 

Installation à Hollywood

C’est à ce moment-là qu’on lui propose de s’installer à Hollywood afin de passer des castings pour des productions plus ambitieuses et accéder – enfin – réellement au cinéma. On le retrouve alors dans les films American Party : Van Wilder relations publiques ou encore Espion mais pas trop ! Et c’est en 2004 qu’il apparaît dans son premier Blockbuster, Blade: Trinity aux côtés de Jessica Biel et Wesley Snipes.

Sa carrière est marquée par de grandes collaborations avec entre autres : le binôme Scott Alexander / Tim Burton, Jon Favreau, Atom Egoyan, Marjane Satrapi, etc. Mais en matière de blockbuster, et c’est certainement la raison pour laquelle il a été choisi par Netflix et Michael Bay, c’est dans la série X-Men qu’il est le plus présent. À partir de mars 2008 il est choisi pour incarner Wade Wilson alias Deadpool dans le film spin-off intitulé X-Men Origins: Wolverine. Le succès est au rendez-vous et il est tout naturellement confirmé dans un second film intitulé simplement Deadpool sorti en 2016. Pendant ce temps, sa carrière se poursuit avec des collaborations de haut niveau comme dans Hitman and Bodyguard de Patrick Hughes aux côtés de Samuel L. Jackson et Gary Oldman. Pendant ce temps, comme le film Deadpool fonctionne plutôt très bien en salles, les studios 20th Century Fox annoncent la production de Deadpool 2 qui sort en 2018.

Il était donc évident pour Ryan Reynolds de poursuivre sa carrière en passant des franchises de super-héros à la production de Six Underground qui se veut être le premier opus d’une nouvelle franchise de films à sensation produite par Netflix.

 

Netflix deviendrait-il totalement autonome en matière de production cinématographique ?

MC 00051 300x200 Qui est Ryan Reynolds, le leader du nouveau blockbuster de Netflix : Six Underground ?
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • reddit

Le cinéma The Paris, propriété de Netflix à New York

Netflix, après avoir voulu gérer la distribution des programmes, a décidé de les réaliser lui-même, pour mieux contrôle le circuit. Il a ensuite acheté des studios de production et des salles de cinéma. C’est ainsi qu’il maîtrise la fabrication et la réalisation. Mais créer des franchises l’amène encore un peu plus loin dans le contrôle de ses oeuvres car seuls les grands studios hollywoodiens sont capables de créer de suites à des superproductions dont le budget s’évalue au bas-mot à 150 millions de dollars.

 

Pouvons-nous donc considérer que Netflix a bouclé la boucle et qu’il maîtrise à présent l’ensemble des aspects de la production de programmes audiovisuels ?

À quand des écoles de cinéma dont Netflix serait le propriétaire ?

 

À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous pouvons déjà confirmer que l’accueil de Six Underground est positif, mais nous attendrons plusieurs jours pour avoir une vision plus large des avis du public. Et vous vous l’avez déjà vu ?