La saison 6 est disponible sur Netflix

Vous ne l’avez peut-être pas encore remarqué, mais la saison 6 de la série Bob l’éponge est disponible sur Netflix. Ce mignon personnage en forme… d’éponge… va vous emmener dans deux nouvelles aventures. L’humour et l’extravagance sont au rendez-vous, vous pouvez en juger par le pitch que Netflix fait sur son site à propos de la série :

Suivez les mésaventures inoubliables de Bob l’éponge qui vit dans un ananas au fond de la mer avec Gary, son escargot miauleur.

 

 

Une série au second degré

L’humour présent dans la série tient certainement au fait que le héros, Bob l’éponge, est le personnage le plus idiot de toute la distribution. S’il pouvait être évalué, son QI se situerait certainement proche des 80, c’est dire le niveau de capacités intellectuelles de celui-ci !

Au niveau de l’intrigue, cela ne vole pas haut mais les événements qui surviennent dans le petit monde des animaux marins suffisent à fonder des dialogues ébouriffants. Il y a, par exemple, le jour où Carlo Tentacule voit Guillaume Calamarchic à la télévision en train de présenter sa maison de rêve et qu’il veut à tout prix lui voler la vedette ou celui où Bob l’éponge fonde un groupe de rock avec Plankton le malfaiteur qui veut lui voler la recette du pâté de Krab. À chaque fois, Bob l’éponge est plus idiot que jamais et fait empirer des situations auxquelles il ne comprend rien…

Ce programme, qui est autorisé aux plus de 7 ans par Netflix, est certainement à réserver aux adultes qui sont capables de manier le second degré (et ils ne sont déjà pas légion) car sinon, on assiste juste à la vie navrante d’une éponge, qui est même capable de survivre en prêtant son cerveau à un ami pour ses vacances (avez-vous déjà essayé de vivre sans votre cerveau ?). Des enfants de 7 ans ne peuvent pas comprendre l’humour et les sarcasmes présents derrière de telles histoires, bien qu’elles semblent en apparence inoffensives. Donc rien de bien dangereux, mais les enfants bénéficieront de manière plus profitable de figures telles que la Reine des Neiges et son émancipation féministe ou des 5 émotions qui vivent dans la tête de Riley dans Vice Versa. Disney proposerait finalement des films plutôt pédagogiques ?

 

Bob l'éponge

 

Les origines scientifique de Bob l’éponge

Il est encore plus amusant de constater (merci Wikipedia) que les personnages d’origine créés par Stephen Hillenburg pour Nickelodeon sont d’inspiration purement scientifique. C’est en effet quand Stephen devient professeur de biologie marine au à l’Institut océanographique d’Orange County qu’il a l’idée de fonder une série mettant en scène de personnages présents dans les fond marins. Autant passionné par la biologie que par le cinéma d’animation, il quitte l’Institut après 3 années de collaboration pour se dédier à son activité de créateur de séries animées. C’est de cette manière que Bob l’éponge apparaît pour la première fois sur Nickelodeon en 1999. C’est alors que le héros s’installe à Bikini Bottom (notez l’humour à l’américaine) avec ses amis, au fond de l’océan pacifique. La série en est à sa douzième saison et elle est toujours en production.

Sur Netflix, vous pourrez découvrir les saisons 5 et 6 qui sont disponibles en français. La saison 6 venant tout juste de faire son apparition sur la plateforme le 17 janvier 2020.

 

Un des plus grands succès de Nickelodeon

La création de la chaîne Nickelodeon par Warner remonte à 1977 mais c’est bel et bien Bob l’éponge qui demeure son plus grand succès jusqu’à aujourd’hui, contribuant à faire connaître la chaine beaucoup plus largement qu’elle ne l’était à l’époque. D’autres séries ont suivi, comme Power Rangers ou encore les Lapins crétins qui, pour ces derniers, reproduisent le même schéma que celui de Bob l’éponge avec des héros “crétins”.

 

Lire également : Netflix et Nickelodeon s’associent pour proposer le meilleur de la jeunesse

 

Regarder Bob l’éponge sur Netflix

 

Et si vous en voulez encore, le film, daté de 2004 est aussi disponible sur Netflix !

 

Regarder le film Bob l’éponge sur Netflix