Les True Crime s’enchaînent mais ne se ressemblent pas sur Netflix. Après Le Traqueur de la nuit ou plus récemment  les mémoires de Dennis Nilsen, les vraies affaires criminelles continuent de faire des petits sur la plateforme de streaming américaine. Le dernier en date, disponible depuis le jeudi 9 septembre 2021,  devrait résonner plus particulièrement dans l’hexagone, puisqu’il s’agit d’une affaire bien connue des français : L’affaire Guy Georges.


Lire également : Ce que Netflix vous réserve comme nouveautés pour le mois d’octobre (Sorties 2021)

De quoi ça parle ? 

Mais cette fois, l’idée n’est pas de brosser le portrait du tueur en série  que l’on a surnommé de la “Bête de la Bastille” et connu pour avoir torturé, violé et tué plusieurs femmes dans l’Est parisien. Non, cette fois, l’angle de ce documentaire d’1h32  est porté sur les femmes. Il prête en effet une attention toute particulière à celles qui ont vécu de près l’affaire : la mère d’une victime, une cheffe de la brigade criminelle, des avocates, etc.

Réalisé par Mona Achache (Le Hérisson, Les Gazelles) et Patricia Tourancheau (L’affaire SK1), ce documentaire intitulé à juste titre “Les femmes et l’assassin”  retrace l’interpellation du tueur en série Guy Georges grâce au travail acharné de deux femmes : une commissaire de police et la mère d’une victime.

Ce qu’en pensent les internautes