Une fois n’est pas coutume, Netflix ajoute une nouvelle histoire sordide à son catalogue et, ce qui est certain, c’est qu’ elle ne manquera pas de faire  frémir de bonheur les amateurs de True Crime.  Après l’affaire Gabriel Fernandez ou bien encore l’affaire Watts, la plateforme jette, cette fois-ci, son dévolu  sur l’un des tueurs en série les plus vicieux de l’histoire américaine : Richard Ramirez.  


Lire également : Preuves d’innocence, des erreurs judiciaires au coeur du nouveau documentaire Netflix

De quoi ça parle ?

Surnommé « the Night Stalker » en référence à la chanson Night Prowler d’AC/DC qu’il écoutait lorsqu’il partait en chasse de victimes, ce “croque mitaine” a provoqué une véritable onde de choc dans la Californie des années 80. Jamais auparavant un tueur isolé n’avait commis une série de crimes aussi effroyables. 

 

 

Disponible depuis le 13 janvier 2021, cette mini-série documentaire  intitulée Le Traqueur de la nuit : Chasse à l’homme en Californie revient sur la traque et la comparution en justice de cet homme qui a semé la panique à travers toute la Californie et qui a finit par être  condamné à la peine de mort pour avoir commis 11 viols et 14 meurtres. 

Réalisé par Tiller Russell et produit par Tiller Russell, Tim Walsh, Eli Holzman et Aaron Saidman, cette série composée de quatre parties retrace toute l’horreur de cette histoire à travers des témoignages poignants, des images d’archives saisissantes et des photographies spectaculaires. 

Qu’en ont pensé les internautes ? 

Le documentaire a été particulièrement apprécié des internautes. Certains ont même décidé de se lancer dans le visionnage de la série American Horror Story  et pour cause, le personnage de la saison 9 est directement inspiré de Richard Ramirez.