A seulement 24 ans, Olivier Rousteing devient le directeur artistique de la célèbre maison Balmain l’érigeant ainsi au statut du plus jeune créatif après Yves Saint-Laurent. Celui qui ignore tout de ses origines fait alors l’objet en 2019  d’un documentaire   signé par Anissa Bonnefont intitulé “Wonder Boy, Olivier Rousteing, né sous X” … un biopic qui propose une plongée intimiste de ce jeune homme à la recherche de ses parents biologiques. 

Son apparition dans le JT relance l’intérêt pour le documentaire

A quelques jours de son prochain défilé, le jeune homme s’est prêté à une interview exclusive sur le journal télévisé de France 2, relançant ainsi l’intérêt des téléspectateurs pour cette emblème de l’inclusion au destin incroyable.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par OLIVIER R. (@olivier_rousteing)

Si vous êtes curieux de mieux connaitre le parcours d’Olivier Rousteing, abandonné à la naissance et né sous X, d’une mère somalienne alors âgée de 15 ans et d’un père éthiopien de 25 ans, tous deux anonymes, nous vous proposons de voir (ou revoir) le documentaire Wonder Boy qui lui est consacré sur Netflix. 


Un biopic saisissant à découvrir sur Netflix

Ce documentaire d’1h22 suit le directeur artistique de la maison Balmain, alors qu’il donne vie à ses créations audacieuses et recherche ses origines.