Netflix est devenu au fil des années expert en matière de “True crime” : son catalogue réserve aux abonnés un répertoire toujours plus conséquent de documentaires inspirés de crimes réels. 

Lire également : Ce que Netflix vous réserve comme nouveautés pour le mois de juillet (Sorties 2022)

En ce mercredi 6 juillet 2022, le géant américain au N rouge reviendra sur un mystère vieux de 30 ans avec un film documentaire d’1h42 intitulé Girl in the picture : crime en abîme.

 

Une vie de tromperie : qui était Sharon Marshall ?

“Girl in the picture : crime en abimeé  suit l’histoire déchirante de Sharon Marshall et de son père, Franklin Floyd , qui a fait de la vie de sa fille un véritable enfer. 

 

 

Floyd était en cavale depuis 20 ans, il a braqué une banque, il était violent et était devenu expert dans la dissimulation de son identité. Il avait une fille, Sharon Marshall, une brillante et belle étudiante, qui voulait intégrer l’université pour devenir ingénieur en aérospatiale mais qui s’est retrouvée prisonnière du mal en personne. Cette enquête tente de répondre à cette question : “Qui était réellement Sharon Marshall, et pourquoi sa véritable identité était-elle inconnue de tous – même d’elle ?”

Après “L’enfance volée de Jan Broberg”, Skye Borgman, met ici son talent au service de cette histoire époustouflante faite d’usurpation d’identité, de mensonges et de crimes. 

 

Les  internautes choqués par ce fait divers sordide (Avis)

A peine sortie que déjà la série documentaire fait couler de l’encre sur Twitter. Les internautes ne se remettent d’ailleurs toujours pas de cette histoire aussi invraisemblable que sordide.