Peut être avez-vous remarqué au détour de notre liste de nouveautés, une nouvelle série documentaire, Murder Mountain, qui explore le secteur florissant de la marijuana légale dans le comté de Humboldt en Californie. Une industrie dominante qui semble être à l’origine de nombreuses disparitions et séries de meurtres ses dernières années.

La série ne se contente pas de couvrir ce marché local et les faits mystérieux qui en découlent, Murder Mountain enquête en profondeur sur le meurtre présumé de Garret Rodriguez en 2013 et lève le voile sur un lieu sauvage et hors la loi. Bien que pour le moment la justice n’ait pas encore prononcé de verdict, la saison 1 tente d’apporter des réponses aux questions qui se posent et dévoile au monde entier l’histoire de ce jeune américain âgé de 29 ans, originaire de San Diego.

>>>A lire également : Dans l’univers des narcos : plongée au coeur du commerce de la drogue

La série montre les fermes légales et illégales de Humboldt ainsi que les producteurs de marijuana les plus rentables du pays. Elle brosse un tableau assez réaliste de ce qui se passe actuellement au sein du commerce de la drogue et offre un regard unique sur les secrets et corruptions engendrés  par la culture de cannabis.

Selon le site Bustle, il reste encore beaucoup à explorer dans cette “montagne de la mort”.  Car si elle se distingue par sa beauté luxuriante, la montagne sous ses airs de paradis est désormais perçue comme une passerelle vers l’enfer. En effet, ce n’est pas moins de 35 cas de personnes disparues qui sont à ce jour encore non résolus, d’après le North Coast Journal . La montagne est aussi réputée auprès des habitants pour avoir servi de terrain de chasse à un duo de tueurs en série dans les années 1980. Par ailleurs, ce programme à la “Making a murderer” a tout pour susciter l’intérêt des téléspectateurs. Une deuxième saison serait donc tout à fait justifiable (même si aucune communication officielle n’a filtré pour le moment.)

Murder Mountain se découpe en 6 épisodes d’une heure chacun. La docu-série est réalisée par Simon Chinn et Jonathan Chinn. Elle est une co-production Netflix – Fusion TV.