Son nom ne vous est peut être pas inconnu et pourtant vous auriez sans doute préférer ne jamais l’avoir entendu. Ted Bundy, le célèbre tueur en série qui a sévi dans les années 1970 aux Etats-Unis est aujourd’hui raconté au travers d’une docu-série intitulée Ted Bundy : autoportrait d’un tueur . En ligne sur Netflix depuis le 24 janvier 2019, le programme dresse le portrait troublant voire fascinant de celui qui est à l’origine d’au moins 30 meurtres. 

>>> A lire également : Mindhunter : entrez dans l’esprit des plus grands serial killers

Un loup déguisé en agneau

Le plus difficile à l’écoute de ses enregistrements c’est que l’homme arriverait presque à faire oublier l’horreur de ses crimes. Des personnes qui le côtoyaient de près imaginaient d’ailleurs assez mal que l’homme au charme si naturel puisse être capable de telles atrocités. “Ted ?! Il est impossible qu’il puisse tuer quelqu’un. C’est un type si gentil!”.

Son physique lui servait également pour attirer ses victimes. Mais, derrière son sourire enjôleur et ses manières douces, se cachait un véritable sociopathe sadique qui a agressé et assassiné de nombreuses jeunes femmes. Après son arrestation, Ted Bundy aura tout de même réussi à s’évader de prison à deux reprises avant d’être finalement condamné à mort sur la chaise électrique en 1989 à la prison d’État de Floride.

La saison 1 découpée en quatre parties s’appuie sur des interviews récentes ainsi que  sur des images d’archive et des enregistrements audio alors même qu’il était dans le couloir de la mort.

 

Regarder Ted Bundy : autoportrait d’un tueur sur Netflix

 

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des