Après avoir mis en ligne La Nonne en septembre dernier ou plus récemment un nouvel original intitulé Choose or die, Netflix continue son pélerinage horrifique en distillant un nouveau soupçon d’épouvante au sein de son catalogue. Et c’est avec le film “La malédiction de la dame blanche” que la plateforme de streaming compte bien vous empêcher de dormir. 

Lire également : La nonne (the Nun) : l’univers conjuring s’étend sur la planète Netflix

Disponible sur le catalogue du géant américain depuis ce dimanche 17 avril 2022, “La malédiction de la dame blanche” (ou The cursed of la Llorona en version originale) s’avère être le sixième volet de la franchise The Conjuring. Ce film d’horreur surnaturel d’1H33 sorti en salles en 2019 est réalisé par Michael Chaves, écrit par Mikki Daughtry et Tobias Iaconis. et bien évidemment produit par James Wan par l’entremise de  sa maison de production Atomic Monster.

Un film inspiré du conte populaire latino-américain de La Llorona (La femme qui pleure)

La malédiction de la dame blanche”  raconte, selon la légende, l’histoire d’une mère une femme ayant tué ses enfants et qui les cherche dans la nuit près d’un lac, effrayant ceux qui entendent ses cris de douleur perçants.


Le film nous ramène dans le Los Angeles des années 70 où le conte populaire prend vie lorsque des enfants élevés par une mère célibataire sont poursuivis par un être aux intentions maléfiques. 

 

Qui figure au casting ? 

Le long métrage met en vedette Linda Cardellini connue pour ses rôles dans Freaks and Geeks, Dead To me ou bien encore Bloodline. Raymond Cruz (The Closer, Breaking Bad) Jaynee-Lynne Kinchen, Roman Christou et Patricia Velásquez complètent la distribution.