Après le succès colossal du film Bird Box, Netflix aurait franchement tort de ne pas surfer sur la vague de la dystopie, un sous-genre de la Science Fiction où le sort de l’humanité est souvent mis à rude épreuve. Avec IO diffusé depuis le 18 janvier 2019, la plateforme compte bien assurer la pérennité du genre post-apocalyptique et faire de nouveaux adeptes.

A lire également : Bird Box : un thriller post-apocalyptique avec Sandra Bullock

L’histoire : dans un futur proche, la Terre devient inhabitable…

L’histoire part de cet effroyable constat : « Dans un futur proche, la Terre deviendra toxique ». Poussés à quitter la planète bleue, les hommes partent ainsi vivre sur une des lunes de Jupiter nommée IO. Seulement voilà, Sam, une scientifique mais aussi une des dernières survivantes, ne l’entend pas de cette oreille là. Persuadée que  l’humanité peut réussir à s’adapter à cet environnement hostile, elle fait le choix de rester et y rencontre Micah un autre survivant. Mais lorsque vient  le dernier conjoint pour IO, ils doivent faire un choix sans retour possible : rester ou partir.

Quand la fiction rejoint d’un peu trop près la réalité…

 
En filigrane, c’est évidemment une question d’actualité qui se pose : la fiction finira t-elle un jour par rejoindre la réalité ? Si la science fiction a de tout temps amener les lecteurs à réfléchir sur le sort de la société et de l’humanité, le thème d’IO n’est hélas pas loin des prédictions alarmantes qu’ont dernièrement annoncés les scientifiques…


Le film d’1h36 est réalisé par Jonathan Helpert  et scénarisé par Clay Jeter, Charles Spano et Will Basanta. A la distribution, on retrouve Margaret Qualley, Danny Huston. Anthony Mackie, Tom Payne et Danny Huston.

Regarder IO sur Netflix