Si l’année commence déjà sur les chapeaux de roues avec l’arrivée de la troublante série Messiah sur la plateforme, Netflix n’en est pour le moment qu’à son premier tour de piste. En effet, ce week-end, elle nous gratifiera d’une mini série horrifique qui s’essaie à un exercice pour le moins périlleux : celui de revisiter le chef d’oeuvre de la littérature gothique de Bram Stoker et que l’on ne présente déjà plus : Dracula. 

Lire également : Ce que Netflix vous réserve pour janvier 2020

Si le thème et le personnage ont été de nombreuses fois abordé dans le cinéma (difficile de ne pas penser au film éponyme de Francis Ford Coppola), il ne fait aucun doute que cette série saura réinventer le mythe. Et pour y parvenir, la plateforme n’a pas lésiné sur la qualité puisque la série a été imaginée par Steven Moffat et Mark Gatiss. les créateurs de  la série britannique Sherlock. La réalisation a été quant à elle confiée à Jonny Campbell (Westworld), Damon Thomas (Penny Dreadful) et Paul McGuigan (Sherlock)

“Tout ce que vous avez à faire, c’est de m’inviter à entrer”

Par ailleurs, la bande annonce laisse entre-apercevoir une relecture soignée sans pour autant être édulcorée. Sombre, violente et sans concession, elle suivra Dracula depuis ses origines en Europe de l’Est jusqu’à ses combats avec le descendant de Van Helsing et au-delà. Elle s’évertuera, selon la description de Netflix à mettre en lumière la vulnérabilité du vampire qui sera interprété par Claes Bang (Millenium).

Lire également : V-Wars, guerre annoncée entre humains et vampires en ce moment sur Netflix

Coproduite avec la BBC, la série a déjà montré les dents ce 1er janvier sur la chaine anglaise.  C’est à rebours que la diffusion sur Netflix se fera, soit le 4 janvier 2020. Elle se composera de 3 épisodes qu’il faudra savourer mais qui auront toutefois l’avantage de durer 1h30.

Regarder Dracula sur Netflix à partir du 4 janvier 2020