“L’oeuf de Pâques” dissimulé dans le catalogue de Netflix n’a pas été difficile à débusquer puisque c’est la plateforme elle-même qui en a informé les internautes sur Twitter. Cette petite astuce informatique inutile mais rigolote insérée dans un programme a, cette fois-ci, quelque chose d’émouvant puisqu’elle rend directement hommage à Stan Lee, décédé le 12 novembre dernier à l’âge de 95 ans.

Une jolie manière de faire ses adieux à celui qui a fait naître de nombreux personnages de l’univers de Marvel. Une chose est sûre,  le créateur aurait apprécié. Le message lancé sur es réseaux est d’ailleurs d’une grande sobriété : “Allez sur votre compte Netflix. Tentez le coup. Et comme disait Stan Lee: “J’en ai assez dit””

En effet, en saisissant dans le champ recherche du catalogue  le mot “Excelsior”, vous accéderez directement à l’ensemble des oeuvres qui ont été inspirés de l’univers de Stan Lee. L’occasion de voir ou revoir des films, séries, dessins animées mythiques.

Capture d’écran 2018 11 18 à 09.21.47 Un Easter Egg en hommage à Stan Lee dissimulé dans le catalogue Netflix

Mais pourquoi le mot Excelsior ? Tout simplement parce que c’était l’expression favorite de Stan Lee, un mot latin qui signifie “plus haut”, plus “élevé” L’auteur s’était d’ailleurs exprimé à ce sujet en publiant ce tweet en 2010 : 

“Que veut dire Excelsior ? “Toujours aller de l’avant !” C’est ce que je vous souhaite à chaque fois que je finis de tweeter. Excelsior !”

Et comme on parle d’hommage, nous nous rappelons également celui fait directement de la part du créateur en direction de ses propres personnages… tout simplement émouvant…

 

©Image d’entête – Marvel

A propos de l'auteur

Éditeur

Fan de séries, j'ai créé Netflix News pour partager ma passion et diffuser les actualités de Netflix auprès des utilisateurs. Vous pouvez découvrir mes autres projets sur mon site perso.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des