Si vous avez la tentation de cliquer sur la fiche du nouveau thriller signé Netflix, sachez que ce sera à vos risques et périls. Car si vous avez le malheur de commencer un premier épisode, dites vous bien qu’il vous sera difficile de résister à l’envie de tous les enchaîner. En effet, Clickbait fait partie de ces films addictifs qui aiment jouer sur les nerfs des téléspectateurs et qui les tiennent en haleine du début jusqu’à la fin !


Lire également : Clickbait, une bande annonce qui frappe fort pour la mini série Netflix (disponible en août)

Chaque clic le rapproche de la mort

Disponible depuis le 25 août 2021, ce nouvel original dénonce les dangers des réseaux sociaux en suivant Nick Brewer, un père aimant qui disparaît mystérieusement. Une vidéo diffusée sur Internet le montre alors couvert d’ecchymoses, tenant un carton sur lequel est écrit “Je maltraite les femmes. À 5 millions de vues, je mourrai.” Voilà qui devrait suffisamment piquer votre curiosité pour vous lancer ; en tout cas ce que semblent avoir fait les abonnés à la plateforme de streaming puisque la série portée par Adrien Grenier.  se hisse déjà dans le palmarès des contenus les plus visionnés.

Lire également : Derrière nos écrans de fumée, le documentaire uppercut sur les dangers des réseaux sociaux

 

Que pensent les internautes de cette mini-série addictive?