Présenté en première mondiale au Sundance Film Festival le 27 janvier dernier, Horse Girl fera son entrée au catalogue Netflix vendredi 7 février (en même temps que la série attendue Locke and Key). En tête d’affiche de ce film dramatique indépendant, l’on retrouvera Alison Brie, la double candidate aux Golden Globe, qui semble, une fois de plus, déployer tout son talent d’actrice au sein de ce thriller psychologique à l’humour décalé. L’actrice a également co-écrit et produit le film avec le réalisateur Jeff Baena (Les bonnes soeurs)

Horse Girl questionne la frontière ténue entre visions et réalité au travers de l’histoire de Sarah. Au début de ce long-métrage, la jeune fille mène une vie paisible partagée entre son travail dans une boutique de loisirs créatifs et ses nombreuses visites au centre équestre où elle se passionne pour les chevaux.  Peu sociable, elle s’occupe également en regardant des séries policières surnaturelles qu’elle adore. Mais son quotidien parfaitement huilé va s’enrayer lorsqu’un cadeau éveille sa curiosité pour l’histoire de sa famille. Des rêves prophétiques et des visions étranges commencent alors à s’infiltrer dans sa fragile réalité.

Ce que l’on pensait alors comme un point de départ à une bonne comédie romantique vire soudainement à l’étrange où paranoïa et cauchemars viennent troubler la perception de la jeune héroïne….