Dimanche 8 mars, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, le catalogue Netflix défendra la cause des jeunes filles en s’enrichissant d’un nouveau film d’animation sur le thème du mariage forcé. 


Intitulé Sitara : laissez les filles rêver, ce court métrage pakistanais de 15 minutes emmènera les abonnés du monde entier dans un voyage à travers la vieille ville de Lahore, dans les années 70, où Pari, une jeune adolescente de 14 ans rêve de devenir pilote d’avion. L’histoire sera racontée du point de vue de sa soeur cadette, Mehr, âgée de 6 ans. Hélas, son rêve sera stoppé en plein vol  par une triste réalité : son père veut la marier à un homme plus âgé. 

Plus qu’un simple film d’animation, la militante des droits des femmes Gloria Steinem espère que  “grâce au langage universel de l’animation, Sitara aidera les filles du monde entier à rêver et à s’envoler”. Le film dénué de dialogues est réalisé par Sharmeen Obaid-Chinoy. 

Regarder Sitara : laissez les filles rêver sur Netflix
12301689674662836813 - Sitara : un court métrage pour que toutes les femmes continuent de rêver (à voir sur Netflix)