Si vous aviez frémi tout au long du film 127 heures, alors il ne vous reste plus qu’à découvrir la dernière production originale Netflix intitulée Solo. Le point commun entre les deux films : le synopsis qui aborde le thème de la survie et qui s’inspire, dans le deux cas, d’une histoire vraie. Bien évidemment au milieu de cette tragédie, se trame une quête introspective mêlant ainsi suspense et réflexion.

>>A lire également : 10 films sur la solitude à voir sur Netflix

Survivre au milieu d’éléments qui se déchaînent

Réalisé par Hugo Stuven et interprété par Alain Hernàndez, Aura Garrido et Ben Temple , Solo raconte l’histoire d’un surfeur qui tombe malencontreusement du haut d’une falaise inaccessible, dans les Canaries au sud de l’île de Fuerteventura. Survivant, il se retrouve alors en proie aux éléments d’une nature hostile. La situation tragique l’amène à réfléchir sur les nombreux aspects de sa vie personnelle….entre récit intimiste et scènes d’héroïsme.

Inspiré de l’histoire vraie d’Álvaro Vizcaino

En septembre 2014, Álvaro Vizcaino, un surfeur espagnol âgé de 35 ans, a passé 48h sans manger ni boire après être tombé accidentellement d’une falaise. Tout comme dans le film qui a eu pour volonté de rester fidèle à la réalité, le jeune homme a dû survivre avec une hanche cassée et une terrible plaie ouverte à la main. Après deux jours passés sur l’île, il a finalement décidé se jeter à la mer pour se faire secourir. A noter que le film a été tourné dans le lieu même du drame.

Un récit un peu long porté cependant par de belles images

Dans Solo, le choix d’entremêler flash back et événements du réel a pour effet d’étirer le récit en longueur, de faire perdre la tension initiale… et d’ennuyer le spectateur. Entre hallucinations et réalité, le réalisateur cherche à brouiller les pistes mais en vain. Les dialogues intérieurs, par leur manque de naturel et de fluidité, n’aident pas. Pas sûr que Solo survive aux raz de marées de critiques négatives…

La photographie est, en revanche, tout simplement magnifique : les plages de Fuerteventura sont sublimées par des prises de vues aériennes et  les amateurs de belles images ne seront pas déçus.

Le film dure 1h30. Il est disponible en VOSTFR et en audio français.

Regarder Solo sur Netflix