En ce vendredi 8 mai 2020, après Trois mètres au dessus du ciel, Netflix continue de nous emmener en Italie, en misant, cette fois-ci sur un drame indépendant intitulé 18 cadeaux (18 regali en version originale) et réalisé par Francesco Amato


Sorti le 2 janvier 2020 en salle, le long métrage d’1h55 dont Netflix a acquis les droits de diffusion à l’international  se révèle aujourd’hui aux yeux du monde. 18 cadeaux est avant tout une magnifique histoire sur l’amour inconditionnel d’une mère pour sa fille à découvrir dès à présent. 

De quoi ça parle ? 

Elisa n’a que quarante ans lorsqu’une maladie incurable la prend à son mari et à leur fille. Avant que son cœur ne s’arrête, Elisa trouve un moyen de rester proche d’elle : elle lui prépare un cadeau pour chaque anniversaire jusqu’à son âge adulte, 18 cadeaux qui ont pour but de l’accompagner la croissance de son enfant année après année.

Ce qui rend l’histoire d’autant plus émouvante c’est qu’elle est directement inspirée de l’histoire vraie d’Elisa Girotto, décédée à l’âge de 40 ans d’une maladie incurable.

Vittoria Puccini et  Benedetta Porcaroli en haut de l’affiche

Les amateurs de films et séries italiennes les auront sans doute reconnu. En effet, le film est porté par le célèbre duo Vittoria Puccini et Benedetta Porcaroli vu respectivement dans Il Processo et Baby

Lire également : Baby, tout sur le duo Chiare et Ludovica

Quelles réactions à chaud

L’histoire est poignante, cela ne fait pas un pli. Voici quelques réactions récoltées auprès des internautes sur Twitter. Cela vous décidera peut être à franchir le pas 🙂

Je viens de regarder “18 cadeaux ” sur @NetflixFR et je n’ai pas les mots, je vous le conseille vivement

 

Qu’est-ce que j’ai pleuré ! Inspiré d’une histoire vraie, ce film raconte l’histoire d’Elisa une mère en phase terminale d’un cancer qui laisse 18 cadeaux à sa fille Anna jusqu’à sa majorité. Très touchant, ce duo mère-fille fonctionne à la perfection