Julia Ducournau vient tout juste d’être couronnée de la plus haute distinction de Cannes avec la Palme d’or pour son nouveau film “Titane”. Si pour le moment, il ne faut pas espérer le trouver sur Netflix (le film est sorti en salle le 14 juillet 2021), vous pouvez toujours jeter votre dévolu sur “Grave” son premier long métrage de 2017. 


Grave : expiration prévue fin juillet sur Netflix

Mais attention, l’heure tourne sur la planète Netflix et il va falloir se dépêcher si vous voulez profiter de cette “sombre rêverie sur le sang” (Télérama) : les droits de diffusion arrivent à expiration et le film sera supprimé de la plateforme le 31 juillet 2021. 

Un film féroce et viscéral salué par la critique

Le moins que l’on puisse dire c’est que le film n’est pas passé inaperçu dans le paysage cinématographique français. Salué par la critique pour son audace et par la performance de son actrice principale, Garance Marillier, Grave n’est toutefois pas à mettre entre toutes les mains. Provocant, comportant des scènes choquantes, le film a été interdit aux moins de 18 ans dans certains pays et divise autant qu’il fascine.

De quoi ça parle ? 

Après un bizutage intense dans une école de vétérinaire, une jeune femme commence à prendre goût à la chair humaine. 

 

 

12301689674662836813 - Grave : le premier film de Julia Ducournau est sur Netflix