Les fans de la série culte Orange is the New Black apprécieront sans doute le nouveau show documentaire mis en ligne le 10 mai dernier sur Netflix. Intitulée Taulardes (Jailbirds en version originale), cette docu-série de 6 épisodes suit le quotidien de femmes incarcérées à la prison du comté de Sacramento à Los Angeles, en Californie.

Lire également : Le détenu : entrez dans l’enfer de la prison mexicaine

Une immersion dans un milieu où il est naturel d’enfreindre les règles, où tout est complètement dingue mais où il est aussi possible de construire des relations fortes (entre complicités et rivalités) et où la vie semble naturellement prendre le dessus.

Ici, les détenues sont derrière les barreaux pour des raisons variées (agression armée, meurtre et vol qualifié, etc) et ne sont là que pour de courtes durées ou dans l’attente d’être traduites en justice. Ce sont donc plusieurs portraits de femmes et les relations qu’elles arrivent à construire à l’intérieur de cette micro-société qui se jouent au fil des jours. La série donne également à voir des choses improbables comme cet étrange système de communication au travers des cuvettes de toilettes que les prisonniers ont élaborés.

Taulardes est produit par Rasha Drachkovitch