Initialement diffusée en 2018, la série de science fiction Ad Vitam qui a déjà cumulée plus plus de 711 000 vues  sur Arte, vient d’être ajoutée au catalogue de Netflix depuis le 1er novembre 2019. Réalisée par Thomas Cailley (césarisé pour Les Combattants en 2014) et Sébastien Mounier, elle se compose de 6 épisodes de 55 minutes chacun.

Au casting de cette production française on retrouve Yvan Attal, Garance Marillier (rendu célèbre pour sa performance dans le film Grave), Niels Schneider, Victor Assié, Rod Paradot, Anne Azoulay et Adel Bencherif.

Lire également : Better than Us – tout sur la série de science fiction russe

Vague de suicides chez les immortels

L’histoire s’articule autour d’un thème fort puisqu’elle explore le thème de l’immortalité. La mort  n’existe tout bonnement plus et pourtant, en pleine fête du 169e anniversaire d’une doyenne, sept jeunes corps inertes sont découverts sur la plage, ils se seraient tous suicidés. En compagnie d’une jeune fille aussi rebelle que révoltée, un flic de 119 ans enquête sur ce mystère sans doute lié à une association sectaire… (Source Wikipédia)

Comme toutes oeuvres d’anticipation, Ad vitam inscrit son discours en posant un regard critique sur notre société moderne et sur le malaise de la jeunesse.  La série s’est inspirée de l’univers de  David Lynch et de celui du  cinéma asiatique tout en mélangeant les genres : entre polar et quête existentielle.

Regarder Ad Vitam sur Netflix