Vous avez été happé par l’histoire aussi vertigineuse qu’improbable de Simon Leviev, alias l’Arnaqueur de Tinder ? Poursuivez l’aventure avec une nouvelle série audio animée par la réalisatrice du film Felicity Morris ainsi que par sa productrice Bernadette Higgins. Déclinée en 3 épisodes, la mini-série (qui sera également intégrée à son podcast documentaire à succès “You Can’t Make This Up”) sera l’occasion de se pencher d’un peu plus près sur la vie de l’usurpateur, remontant même jusqu’à son l’enfance. L’on y découvrira encore plus de mensonges, de manoeuvres machiavéliques !

Lire également : L’arnaqueur de Tinder : les internautes bluffés par cette incroyable escroquerie (Avis)

Ce podcast mettra aussi en lumière les erreurs qu’il a commises et les leçons qu’il en a tirées. Et enfin, il répondra à des questions restés en suspens concernant son entourage comme Peter, son garde du corps ou bien encore Avichay son prétendu partenaire d’affaires.

Mais trêves de bavardages, voici comment seront développés les trois épisodes qui seront mis en ligne dès le 9 février 2022.


Épisode 1 : The Theatre of the Con – disponible le 9 février

Dans le film, on découvre l’entourage de Simon qui ne se déplace jamais seul. Qui sont ces gens ? Sont-ils de mèche avec lui ou victimes de ses mensonges, au même titre que les femmes qu’il arnaque ? Avec cet épisode, on en apprend un peu plus sur Peter, son garde du corps, et sur Avichay, son ami d’enfance et “partenaire en affaires” supposé. On entend aussi Jamal, le chauffeur de Simon à Londres, qui éprouve encore, trois ans après, une terrible culpabilité en raison de son implication.

Épisode 2 : Who is the Real Simon? – disponible le 9 février

De toute évidence, Simon est un génie du crime, mais un tel niveau de maîtrise exige de la pratique et un certain degré de pathologie. Dans cet épisode, Felicity et Bernie essaient de comprendre la mentalité et les méthodes de l’arnaqueur. Pour ce faire, elles rencontrent une psychologue experte en médecine légale qui étudie les escrocs afin de mieux appréhender la psychologie de “l’arnaque à l’amour”. Les deux femmes se rendent ensuite en Finlande où Simon a été condamné en 2015. À défaut de retenir la leçon, l’arnaqueur a profité de sa peine de prison pour apprendre à ne pas refaire les mêmes erreurs…

Épisode 3 : The Rabbi’s Son – disponible le 16 février

Avant de sillonner l’Europe en jouant les playboys millionnaires, Simon était Shimon, le fils d’un rabbin orthodoxe originaire d’une petite ville près de Tel Aviv. Son père était un membre respecté de la communauté, rabbin en chef de la compagnie aérienne El Al pendant 15 ans, et avait tissé des liens religieux dans le monde entier. Dans cet épisode, un policier israélien aux trousses de Simon depuis 2011 raconte à Felicity les premières escroqueries de l’arnaqueur, quand il était baby-sitter. On rencontre ensuite le rabbin Badush de Brooklyn dont l’histoire glaçante fait penser que, décidément, les chiens ne font pas des chats.