Parce que la recette semble porter ses fruits, Netflix surfe de plus en plus sur la vague de la comédie romantique.  Malheureusement, c’est parfois davantage pour le pire (The Kissing Booth) que pour le meilleur (Alex Strangelove). Alors, avant de voir Sierra Burgess is a loser, on était tout de même en droit de se demander si le film serait à la hauteur de la bande annonce. Verdict ? 

Un récit tout en nuances

 Sierra Burgess is a loser na vraiment rien dune perdante

Tout d’abord, on ne va pas se mentir, les comédies romantiques ne brillent que très rarement par leur subtilité. Mais dans Sierra Burgess is a loser,  les thèmes soulevés comme l’acceptation et la confiance en soi sont habilement traités. Et ça fait rudement du bien car pour une fois, le camp des “beau / méchant” et des “laid/ gentil” ne s’affrontent pas. Au contraire, ils font même alliance (on ne spoile rien – tout est dans la bande annonce). On assiste donc à une narration tout en nuances. Il arrive à Sierra de faire des choix malhabiles autant que sa partenaire Véronica. C’est donc une très belle surprise de ce point de vue. 

>>> A lire également : 10 teen movies pour vos soirs d’été à regarder sur Netflix

Un cyrano de Bergerac à la sauce génération Z

Mais de quoi parle Sierra Burgess is a loser au juste ? Tout part d’un quiproquo : 

Un jeune quater back au coeur tendre veut draguer la fille la plus populaire de l’école, Veronica… et se trompe de numéro. Sierra Burgess reçoit son texto, répond et initie un flirt virtuel. Mais les choses ne s’arrêtent pas là : Sierra trouve en Veronica la partenaire idéale pour continuer la mascarade. 

 

Un casting aux petits oignons

barb stranger things shannon purser Sierra Burgess is a loser na vraiment rien dune perdante

Shannon Purser dans le rôle de Barbara Holland, Stranger Things – Saison 1

Il faut bien avouer que le casting avait de quoi attiser notre curiosité. Netflix a mis en effet toutes ses chances de son côté : si vous êtes comme nous fans de la série Stranger Things, vous aurez vite remarqué que la vedette (Shannon Purser) de ce long métrage n’est autre que la célèbre (et feu !) Barbara Holland. Très vite, on s’attache à son personnage qui ne correspond pas aux modèles physiques standards. Et pourtant quelle charme ! Sierra est drôle, pétillante, touchante et n’a pas sa langue dans sa poche. A ses côtés, une star montante Noah Centino, révélé dans “A tous les garçons que j’ai aimés”.  L’ascension de ce dernier n’est d’ailleurs qu’à ses débuts car il tiendra prochainement la tête d’affiche d’une future comédie The Stand-in, et fera une apparition dans le spin off de The Fosters :  Good Trouble

noah centino Sierra Burgess is a loser na vraiment rien dune perdante

Nous avons également remarqué la présence de Chrissy Metz dans le rôle de la mère de Veronica. Si son visage vous esti si familier, c’est parce qu’elle n’est autre que Kate Pearson dans la série phénomène This is us. 

Une bande son soigné et un talent révélé

Pour une fois, dans cette “rom-com” la bande son n’a pas été négligée et c’est au détour de la playlist du film que l’on découvre que l’interprète de “Sunflower” (Tournesol) n’est autre que Shannon Purser ! 

Regarder Sierra Burgess is a loser  sur Netflix

A propos de l'auteur

Rédactrice

Binge watcher est ma seconde nature. J'aime les séries originales Netflix et plus particulièrement les séries fantastiques mais je me laisse volontier attirer par des sentiers inconnus. Netflix est une véritable mine d'or que je m'évertue de vous faire découvrir au travers de mes sélections et critiques sur Netflix News.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des